2021, un très bon cru pour Bic

©Bic

En 2021, Bic a engrangé un chiffre d’affaires de 1,83 milliards d’euros, en hausse de 15,9% à taux de change constants et de 12,2% à base comparable. En ce qui concerne la division Human Expression (dont les instruments d’écriture), l’année a également été bonne avec +13,6% à base comparable et +21,3% à taux de change constants. Cette performance est due aux résultats commerciaux en Europe, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi qu’en Inde, mais aussi au succès des carnets réutilisables numériques Rocketbook (+55%). « La croissance des produits de papeterie traditionnels s’explique par le rebond de la consommation mondiale et par la réouverture des écoles dans la plupart des pays, tandis que les segments du coloriage et des marqueurs ont continué à être portés par l’évolution des habitudes de consommation vers la créativité et l’expression de soi », explique la marque. 5,84 milliards d’unités ont été écoulées, pour un chiffre d’affaires de 683,8 millions d’euros. « En Europe, la croissance a été tirée par un rebond dans tous les circuits de distribution, y compris les fournituristes de bureaux et la grande distribution, et par une solide saison de rentrée scolaire. Nous avons gagné des parts de marché sur les segments classiques et à valeur ajoutée dans les pays clés, notamment en France et au Royaume-Uni (+0,9 point en France et +1,7 point au Royaume-Uni) », précise le communiqué de Bic.

Le e-commerce progresse
Tous produits confondus, les ventes web de l’industriel progressent de 21% sur cet exercice (hors Rocketbook) grâce aux différents circuits : +17% pour les pure players, +23% pour les commerçants omnicanaux et +23% pour la vente directe aux consommateurs. Bic se félicite également de l’avance prise sur son plan Invent the future avec 50 millions d’euros d’économies annuelles réalisées. Un gain de productivité qui a compensé l’augmentation des coûts de production (matières premières, emballage, fret, etc.). En 2021, l’entreprise a aussi finalisé la vente de son siège social de Clichy pour 175 millions d’euros. Capitalisant sur la bonne dynamique de 2021 et l’exécution du plan Horizon, Bic prévoit une croissance valeur comprise entre 7% et 9% en 2022 à taux de change constants.

Article en lien