Stora Enso cède son usine allemande à un géant du retail

L’usine Stora Enso de Maxau, en Allemagne, changera de mains début 2023. ©Stora Enso

En début d’année, le papetier Stora Enso avait annoncé vouloir se désengager de l’activité de production de papier pour se concentrer sur l’emballage et autres matériaux (relire notre article). Une étape a été franchie avec l’officialisation, le 13 septembre 2022, de la cession de l’usine de Maxau, en Allemagne, à Schwarz Produktion, entité de production du groupe Schwarz, notamment propriétaire de l’enseigne Lidl. L’opération, qui devrait être finalisée début 2023, se monte à 210 millions d’euros. Schwarz souhaite conserver les 440 salariés du site, et continuer la fabrication de papier sur place. L’usine peut produire jusqu’à 530 000 tonnes de papier. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros en 2021. Pour sa part, Stora Enso cherche toujours des repreneurs pour ses trois autres usines européennes (en Finlande et en Suède). L’entreprise poursuit également son virage vers l’emballage avec le rachat, début septembre, de De Jong Packaging Group, un des plus gros fabricants de produits de packaging au Bénélux. Cette transaction s’élève à environ 1,02 million d’euros.

Article en lien