Les révisions, sujet phare de la nouvelle campagne Scribzee

©Oxford

Depuis son lancement en 2017, le programme Scribzee d’Oxford ne cesse de s’étoffer. Aujourd’hui, 13 millions de pages ont été scannées dans l’appli qui accompagne écoliers et étudiants dans la gestion de leurs révisions. Afin d’accélérer ce développement, la marque du groupe Hamelin sort une nouvelle gamme de « flashcards ». Cette méthode d’autotest venue des États-Unis consiste à écrire une question sur le recto de la carte et la réponse au verso. Les utilisateurs peuvent ensuite mémoriser les réponses de manière ludique : pour vérifier si la réponse est bonne, il suffit de retourner la carte. Les flashcards 2.0 d’Oxford (disponibles en formats A6 et A7, dans douze coloris) sont imprimées avec les marqueurs qui permettent à l’appli Scribzee de scanner et organiser ses fiches dans un cloud sécurisé. Le mode Quiz a été adapté à ces nouveaux outils pour un usage intuitif des cartes. Elles peuvent même être partagées entre amis.

©Oxford

Une campagne de communication dédiée
Pour promouvoir le programme Scribzee, Oxford lance d’abord un site e-commerce consacré aux révisions. La plateforme https://revisionfr.my-oxford.com/ propose les produits Oxford compatibles avec Scribzee, mais aussi des contenus comme des conseils pour bien réviser, quel que soit le profil de l’élève. En complément, une campagne de communication est déployée jusqu’à la fin de l’année sur les réseaux sociaux (Snapshat, Facebook, Instagram, YouTube entre autres) et les sites affinitaires de la jeune clientèle de Scribzee. Les visuels jouent sur la proximité avec des messages directs et une iconographie qui rappelle les réseaux sociaux. Ils adressent les préoccupations des étudiants identifiées par Oxford, c’est-à-dire l’efficacité, la motivation et la confiance.

Article en lien