RDC 2021: Bic élargit sa campagne de collecte de stylos usagés

©Bic

Du 1er juillet à la mi-septembre, Bic se mobilise pour la collecte et le recyclage des instruments d’écriture usagés. Dans le cadre du partenariat entre la marque et TerraCycle (effectif depuis 10 ans), une grande campagne est lancée cet été à destination des consommateurs. « Quand je serai grand, je serai un banc » est le slogan choisi pour interpeller les familles et les inciter à ramener leurs stylos usés dans les points de collecte. Il évoque le programme Ubicuity lancé en 2018 : avec les paillettes de plastique issues des stylos collectés et triés par Terra Cycle, l’entreprise PlasEco édite des mobiliers urbains sur lesquels une plaque pédagogique explique le caractère circulaire de leur fabrication.

Un exemple de PLV déployée par Bic dans les points de vente pendant l’implantation rentrée des classes. ©Pyc Media

Cette année, le nombre de points de collecte s’élargit à plus d’un millier, l’enseigne Auchan se joignant à Leclerc, Cultura, Bureau Vallée et près de 400 établissements scolaires. La campagne sera déployée au niveau national, dans les points de vente autour des implantations rentrée des classes, ainsi que sur les réseaux sociaux. Ces dix dernières années, plus de 30 millions de stylos de toutes marques ont été collectés et transformés en France. A titre d’exemple, il faut environ 8 000 stylos pour produire une table de pique-nique, et 4 000 stylos pour un banc de primaire/maternelle. Par ailleurs, Bic et les distributeurs collecteurs reversent 1 centime par stylo récupéré à des associations.

Article en lien