Bon premier trimestre pour Bic Human Expression

©Pyc Media

Dans son bilan du premier trimestre 2022, le groupe Bic se félicite d’un chiffre d’affaires de 515,7 millions d’euros, en progression de 20,4% à taux de change constants. Ce bon résultat permet à l’entreprise de miser sur un objectif de croissance entre 7 et 9 % en 2022.
La division Human Expression (papeterie), enregistre 168,3 millions d’euros de revenus, soit +28,4%. Cette performance a été portée par des croissances importantes sur tous les continents : En Europe et en Amérique du Nord, les commandes de rentrée des classes ont été anticipées ; Dans l’hémisphère sud, la rentrée a été particulièrement bonne, notamment au Brésil et au Mexique (+30% en valeur dans ce pays), et les salariés sont retournées dans les bureaux.
Par ailleurs, le spécialiste de l’écriture est peu impacté par la situation en Ukraine car il ne s’approvisionne pas, ni ne produits sur ces territoires. L’Ukraine et la Russie ne représentaient que 2,4% du chiffre d’affaires global du groupe fin 2021 (1,8% en Russie et 0,6% en Ukraine).
« La marge d’exploitation ajustée de la division Human Expression s’est élevée à 6,8 % contre 2,6 % au T1 2021, bénéficiant de l’impact positif de l’effet de levier opérationnel lié à la croissance du chiffre d’affaires et de l’absorption favorable des coûts fixes. Ceci a été partiellement compensé par l’augmentation des coûts des matières premières et de transport ainsi que par les investissements d’Inkbox dans la croissance », conclut Bic.

Article en lien