Davantage de fautes d’orthographe car moins de manuscrit?

©picjumbo.com sur Pexels

Dans le cadre de son partenariat avec la Semaine de l’écriture, qui se déroule du 4 au 10 octobre 2021, l’Ufipa a demandé à Opinionway d’enquêter sur le niveau d’orthographe dans l’Hexagone. Pour 8 Français sur 10, ce niveau s’est dégradé par rapport aux générations précédentes. Pour les sondés, trois causes majeures ont amené cette situation : l’usage du langage SMS (73%), la baisse de la fréquence de lecture (64%) et la réduction de l’usage de l’écriture manuscrite (62%). La baisse de l’apprentissage de l’écriture manuscrite arrive en quatrième position (49%), devant les correcteurs d’orthographe sur les ordinateurs et téléphones (46%). Pour l’Union de la filière papetière, une amélioration serait apportée par la revalorisation de l’écriture manuscrite. « Malgré des dispositifs éducatifs visant à se moderniser dans le but d’expérimenter de nouvelles méthodes d’apprentissage, l’importance capitale est de continuer à donner envie à chacun d’écrire manuellement », indique le communiqué de l’Ufipa. La dixième édition de la Semaine de l’écriture, qui promeut le maintien de l’écriture cursive dans les apprentissages pour un meilleur développement de l’enfant, réunira 700 classes cette année sur la thématique du voyage.

Pour en savoir plus : www.semainedelecriture.fr

Article en lien