FriXion de Pilot salué comme symbole de l’entente franco-japonaise

Patrick Forveille, directeur général de Pilot Pen France, et Kuniyuki Senga, directeur général du département R&D de Pilot Corporation, le 25 février 2020 à la Maison de la culture du Japon à Paris.

Le 25 février 2020, la Maison de la culture du Japon à Paris accueillait la marque Pilot pour une présentation de la technologie qui se cache derrière le phénomène FriXion, une encre thermosensible dont le succès est le résultat d’une véritable collaboration entre les équipes japonaises et françaises du spécialiste de l’écriture. Kuniyuki Senga, directeur général du département R&D de Pilot Corporation est ainsi revenu sur l’histoire de ce produit devenu star en 13 ans seulement.

La Metamocolor
L’ingénieur a d’abord expliqué comment fonctionnait la Metamocolor, l’encre thermosensible développée par Pilot Corporation en 1975. Dans une microcapsule sont associés un colorant translucide, un révélateur de couleur (c’est lui qui fait ressortir la couleur du colorant) et un stabilisateur de température qui régule la réaction chimique entre les deux premiers composants grâce à la chaleur. Dès les années 1970, ce procédé est utilisé pour des gobelets magiques pour faire apparaître ou disparaitre des motifs, sur des jouets qui changent de couleur, ou encore sur des billets de spectacles pour éviter les contrefaçons. Pilot, spécialiste de l’écriture, aimerait aussi appliquer cette technologie aux stylos, mais deux obstacles nécessitent un travail de longue haleine pour les équipes japonaises.

La naissance de FriXion
Un premier enjeu pour Pilot est la miniaturisation des microcapsules pour permettre l’écoulement de l’encre dans la pointe d’un stylo à bille. La microcapsule doit atteindre la taille d’une microparticule tout en conservant une certaine robustesse. Après 8 ans de recherches, Pilot réussit à passer de capsules de 10-20 μm à des particules de 2-3 μm. Deuxième étape : trouver le stabilisateur de température adéquat pour que l’encre ne s’efface pas trop rapidement, et ne réapparaisse pas non plus. Au lieu d’un écart de température de 30° environ pour la Metamocolor de départ, les ingénieurs Pilot développent une formule chimique qui garantit une stabilité de l’encre entre -20° et 60°. Ces évolutions technologiques sont présentées par Pilot Japon en 2002. Dès 2003, Pilot Pen France a la conviction que ce concept peut remplacer le traditionnel duo stylo-plume/effaceur. En 2004, la France demande donc la finalisation de cette technologie. Le FriXion est finalement commercialisé en 2006 en Europe. Devant le succès du produit (15 millions de stylos vendus cette année-là), il est lancé au niveau mondial dès l’année suivante. Depuis, plus de 3 milliards de stylos FriXion ont été vendus dans le monde.

Article en lien