Bic maintient une tendance positive au premier trimestre 2021

Au premier trimestre 2021, le groupe Bic a enregistré un chiffre d’affaires de 411 millions d’euros, soit une progression de 20,9% à base comparable (+25,6% à taux de change constants) par rapport au premier trimestre 2020. Cette croissance est portée par la performance des briquets aux États-Unis, indique l’entreprise. Le rayon papeterie, désormais appelé Human Expression, réalise quant à lui un CA de 131,1 millions d’euros, soit +1,3% à base comparable et +11,2% à taux de change constants. « En Europe et en Amérique du Nord, les ventes ont été affectées par le déclin des instruments d’écriture classiques comme le stylo à bille, que n’ont pas compensé les tendances plus positives sur le coloriage », précise le communiqué de Bic. En France, la marque a gagné 0,5 point de part de marché, bénéficiant d’un rebond de la demande des fournituristes de bureau et du dynamisme du e-commerce. Dans le reste du monde, l’Amérique latine, l’Afrique et l’Inde inquiètent : les réseaux de distribution traditionnels y sont très impactés par la pandémie. Les résultats du premier semestre 2021 seront publiés en juillet prochain.

Nous maintenons une prévision de croissance du chiffre d’affaires pour l’exercice 2021, comprise entre +5% et +7% à taux de change constants, tout en visant désormais le haut de la fourchette. L’environnement reste incertain, notamment en Amérique latine, en Afrique et en Inde, et la visibilité sur la rentrée des classes à venir est faible en raison de l’évolution des habitudes d’achats des consommateurs. »
Communiqué Bic, 27 avril 2021.

Article en lien