Traduire cette page:
Imprimer

Avec pour ambition d’atteindre un bilan carbone neutre, Xerox a mis en place dès 2002 son programme international Energy Challenge 2012, visant à réduire considérablement ses émissions de gaz à effet de serre (GES).

Dans la continuité de cette politique de développement durable, Xerox France et sa filiale Xerox General Services (XGS) viennent de publier leur « Bilan d’Emissions de Gaz à Effet de Serre » (BEGES) selon la méthodologie ADEME. Les deux entités ont aussi défini un plan d’actions correctives portant principalement sur la gestion énergétique des bâtiments et l’optimisation de la flotte véhicules et des déplacements.

Entre 2002 et 2011, Xerox a dépassé l’objectif initial de son programme Energy Challenge 2012. Le groupe a diminué de 36% ses émissions de GES, soit une économie de 182 000 tonnes de CO2, et de 27% sa consommation d'énergie sur l’ensemble de ses sites opérationnels à travers le monde. Pour cela, l’entreprise a entre autres eu recours aux énergies renouvelables et l’Agence américaine de Protection de l’Environnement (EPA) a d’ailleurs placé Xerox en 14ème position des plus gros acheteurs d’énergie verte dans le secteur des nouvelles technologies et télécoms en 2012.

En parallèle, la France a réalisé son propre BEGES sur 13 sites de Xerox France et 16 sites de XGS. « Ce BEGES permet à Xerox France de dresser une cartographie précise de ses émissions à l’instant T, base nécessaire pour la mise en place d’un processus national d’amélioration continue dans ce domaine. Afin de nous accompagner dans la réalisation de ce bilan, nous souhaitions être accompagné d’un consultant externe reconnu pour son expertise, sa neutralité et son rôle de conseil sur les actions correctives à mettre en œuvre », explique Marie Valteau, Responsable Développement Durable de Xerox France. « A l’issue du processus rigoureux d’appel d’offres, notre choix s’est porté vers le prestataire Eco-Adapt qui remplissait tous nos critères de sélection et nous a notamment séduit par la qualité de sa réponse à notre questionnaire développement durable ».

« Nous avons été impressionnés par l’engagement de Xerox France en matière de développement durable. La réalisation de son bilan carbone est une démarche très sérieuse qui a mobilisé l’ensemble de la Direction », constate Laurent Laparra, Président et fondateur du cabinet Eco-Adapt. « Au delà de la simple réglementation, Xerox France a manifesté l’envie de s’améliorer et de développer une image positive et "verte" de son entreprise. Nous les avons accompagnés dans cette volonté d’optimisation et de sensibilisation des collaborateurs. A l’occasion de la semaine du développement durable 2013, nous avons notamment animé, dans leurs locaux, des conférences portant sur le BEGES ».

Ces BEGES viennent renforcer l’engagement de l’entreprise en matière d’optimisation des émissions de GES, telles que la création dès 2008 d’un calculateur écologique. Ce dernier permet d’évaluer le différentiel d’impacts environnementaux entre le parc d’imprimantes existant et une nouvelle organisation plus optimale et plus respectueuse de l’environnement.

Retour page précédente




à lire également...