Insights-X Online : Ernst Kick dévoile les dessous de l’évènement digital

Ernst Kick, Vorstandsvorsitzender Spielwarenmesse eG

Ernst Kick est président du conseil d’administration de Spielwarenmesse eG, l’organisateur du salon Insights-X qui devait se tenir du 14 au 16 octobre à Nuremberg en Allemagne. Cette année, pandémie oblige, l’évènement migre en digital grâce à la plateforme Insights-X Online.

En remplacement du salon Insights-X à Nuremberg, vous lancez Insights-X Online, qu’est-ce qui a motivé cette démarche ?
La décision d’annuler le salon Insights-X a été très difficile pour nous. Cependant, la pandémie de Covid-19, les restrictions de déplacement et les mesures de distanciation sociale qui y sont associées, ainsi que la situation économique de nombreux participants, ont rendu impossible la planification d’un salon professionnel en présentiel. Pour soutenir l’industrie internationale de la papeterie et des fournitures de bureau en ces temps difficiles, nous avons créé la plateforme numérique Insights-X Online. Le concept repose sur trois piliers : le networking, les affaires et le savoir-faire. Avec cette nouvelle plateforme de rencontre, nous mettons en relation l’industrie et le commerce, leur permettant de conclure des affaires et leur transmettant des connaissances actualisées du secteur.

Que propose la plateforme Insights-X Online ?
La nouvelle plateforme offre diverses sections que nous avons adaptées aux besoins des participants de l’industrie. La section « Exposants et produits » donne aux revendeurs et aux acheteurs un bon aperçu de l’ensemble des fournisseurs d’Insights-X Online, et ce, tout au long de l’année. Ils peuvent y obtenir des informations détaillées sur les produits, sous forme de textes, de photos ou de vidéos, et trouver rapidement un interlocuteur personnel. La recherche de nouveautés leur permet également de découvrir rapidement et facilement les innovations dans les différents groupes de produits. De plus, nous organisons un événement live en ligne pendant trois jours (du 14 au 16 octobre, dates auxquelles auraient du se tenir Inights-X) avec un programme varié. Lors des InsightsTalks, des experts partagent les connaissances actuelles du secteur sur les thèmes de la gestion de crise dans le commerce de détail, de la numérisation et de la durabilité. En parallèle, certains de nos fournisseurs vont présenter leurs derniers produits phares dans des ateliers en direct.

Comment participer à ce salon virtuel ?
Les inscriptions à Insights-X Online sont possibles depuis le 1er octobre. Les distributeurs et les acheteurs ont la possibilité de s’inscrire gratuitement via notre site internet www.insights-x.online et de planifier ainsi leur participation à l’avance. En effet, avant même le début effectif le 14 octobre, certaines fonctions de la plateforme sont accessibles à tous les participants inscrits. Dès le lancement de la plateforme aujourd’hui, ils peuvent ainsi obtenir une vue d’ensemble de tous les prestataires, organiser des rendez-vous avec eux et s’inscrire à des ateliers.

Quelles entreprises françaises faites-vous intervenir ?
Parmi nos fournisseurs, la société JPC Créations de Lezoux est représentée avec sa marque Wonday. Elle propose une large gamme de produits dans les secteurs des fournitures de bureau, des fournitures scolaires et des matériaux pour artistes. En plus de cela, nous avons le plaisir de continuer notre partenariat avec la Fédération Eben.

Cette solution sera-t-elle pérennisée en parallèle du salon physique l’année prochaine ?
Les réactions du secteur vis-à-vis de notre nouvelle plateforme ont été extrêmement positives, même avant le lancement. Nous évaluerons de manière exhaustive tous les retours des entreprises, des acheteurs et des distributeurs qui participent afin d’optimiser davantage notre offre en ligne en tant que service et dispositif d’accompagnement à l’expérience physique du salon. Cependant, il y a un aspect que les offres numériques ne peuvent remplacer : les rencontres personnelles et l’échange mutuel. C’est pourquoi nous nous réjouissons déjà d’accueillir personnellement l’industrie internationale de la papeterie à Nuremberg en 2021.

Article en lien