Le port du masque devient obligatoire dans les commerces

Image : Adam Niescioruk – Unsplash

Pour répondre à la demande grandissante des acteurs de la distribution et afin d’éviter une deuxième vague épidémique d’ampleur, le Gouvernement a rendu le port du masque obligatoire dans les commerces à partir du lundi 20 juillet 2020. D’abord annoncée par le Président de la République Emmanuel Macron pour le 1er août, cette mesure devient finalement effective dès juillet. « C’est parce que nous constatons qu’il y a des signes inquiétants de reprise de l’épidémie dans certains endroits du territoire national que nous sommes amenés à durcir notre positionnement par rapport au message sanitaire », a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran sur France Info le 20 juillet. Les citoyens français sont ainsi appelés à porter un masque dans tous les lieux publics clos, avec une amende de 135 euros à la clé en cas de non-respect de la règle. La liste des lieux publics clos comprend les magasins de vente et centres commerciaux, ainsi que les marchés couverts. La circulaire du ministère précise que pour les établissements ne figurant pas sur la liste, le responsable peut le rendre obligatoire. Au sein des entreprises qui n’accueillent pas de public extérieur, le port du masque reste recommandé si les mesures de distanciation ne peuvent pas être appliquées. Début juillet, le Gouvernement demandait d’ailleurs aux chefs d’entreprise de stocker 10 semaines de masques (lire notre article).

Article en lien