Office Depot Europe cède ses activités scandinaves

Le 14 mai 2020, Office Depot Europe a annoncé la cession d’Office Depot Nordics à son actuel PDG Frank Egholm. La filiale, basée en Suède mais desservant d’autres marchés scandinaves comme le Danemark et la Finlande, « devrait bénéficier d’une nouvelle croissance en raison de sa forte position et de son financement solide », précise le communiqué. Depuis 2017, Office Depot Nordics (450 salariés) a élargi son offre en termes de produits et services, son volet retail a été converti au multicanal pour devenir un des trois leaders de l’équipement du bureau en Scandinavie. Le nouveau propriétaire Franck Egholm souhaite poursuivre la digitalisation de l’entreprise et se concentrer sur l’innovation et les services clients.

Quel avenir pour le retail chez Office Depot Europe ?
Lors de la cession d’Office Depot Central Eastern European (République Tchèque et Slovaquie) en novembre 2019, le fonds d’investissement Aurelius, qui a racheté le groupe en 2017, avait d’ores-et-déjà annoncé que d’autres transactions interviendraient dans les mois suivants. Cette nouvelle opération confirme la stratégie d’Aurelius qui consiste à se séparer du retail pour recentrer l’activité d’Office Depot Europe sur l’e-commerce. De nouveau, dans cette perspective, l’avenir d’Office Depot France au sein du groupe européen pose question. Avec l’Espagne, la France reste une des rares filiales à conserver un réseau de magasins (une soixantaine dans l’Hexagone).

Article en lien