La marketplace Amazon mise toujours plus sur les vendeurs partenaires

Le 4 février à Paris, Amazon réunissait une partie de ses vendeurs partenaires pour son Amazon Tour, une journée de conférences et ateliers pour les aider à performer sur la place de marché internationale. Patrick Labarre, directeur de la marketplace française, a rappelé qu’aujourd’hui, 10 000 entreprises hexagonales, principalement des TPE et PME, vendaient sur la plateforme, et que près d’un tiers d’entre elles réalisaient plus de 100 000 euros de chiffre d’affaires grâce à Amazon (plusieurs centaines dépasseraient le million d’euros de ventes). Selon le géant américain, 15 milliards d’euros ont été investis en 2019 pour accompagner ces vendeurs partenaires dans leur développement commercial, notamment pour la livraison en un jour dans le programme Expédié par Amazon. « Grâce aux investissements que nous faisons, nous mettons à la disposition des entreprises françaises des technologies et des outils puissants pour les aider à atteindre des centaines de millions de clients et à créer des marques prospères à travers le monde », affirme Patrick Labarre.

Le chiffre
58% des produits vendus par Amazon le sont pas des vendeurs-tiers.

De nouveaux services pour les vendeurs partenaires
En 2019, ont été proposés plusieurs nouveaux services : statistiques et tableau de bord pour les distributeurs ayant leur propre marque, le programme Transparency pour empêcher la vente de contrefaçons, l’accompagnement Amazon 360 par un expert de la marketplace, le dispositif Produits petits et légers pour bénéficier de livraisons rapides et compétitives pour les produits à forte rotation dont le prix est inférieur à 10 euros, le Club des testeurs pour générer des avis de la part d’un groupe de clients.
En 2020, Amazon souhaite s’engager pour l’environnement avec un projet de neutralité carbone d’ici 2040. 100 000 véhicules électriques ont été commandés pour y parvenir. En France devrait aussi être lancé un programme de donation dans le cadre d’Expédié par Amazon, permettant de récupérer les invendus pour les donner à des associations au lieu d’avoir recours à la destruction. Enfin, Amazon Renewed devrait mettre en œuvre la vente de produits de seconde main, une tendance très forte actuellement dans l’e-commerce, notamment dans le vêtement.

Article en lien