Jusqu’où les Français ont-ils confiance dans le numérique ?

©Philipp Katzenberger sur Unsplash

Le 15 février 2022, l’Acsel (Association de l’économie du numérique) a dévoilé les résultats de son Baromètre 2021 de la confiance des Français dans le numérique, réalisé par Harris Interactive, en partenariat avec Docaposte, Groupe BPCE et la Caisse des dépôts.

Les taux d’usage des outils digitaux restent élevés : 83% pour les messageries instantanées, 87% pour les réseaux sociaux, 91% pour l’e-commerce, 93% pour l’e-administration et 94% pour l’e-banking. En revanche, le niveau de confiance des sondés varie beaucoup, de 35% seulement pour les réseaux sociaux à 70% pour l’e-administration, en passant par 68% pour l’e-banking, 61% pour l’e-commerce et 56% pour les messageries instantanées. La confiance dans l’intelligence artificielle progresse de 3 points pour atteindre 54%. Globalement, la moitié des Français (51%) sont prudents vis-à-vis d’internet.

51% des Français pensent qu’internet comporte des risques.

Pour les internautes, le principal risque en ligne est l’escroquerie. 64% les jugent de plus en plus fréquentes (81% chez les 65 ans et plus). 4 personnes sur 10 indiquent même avoir subi des conséquences négatives à la suite d’une escroquerie. Parmi les différents types d’escroquerie, l’hameçonnage est le plus répandu, devant les arnaques ou malversations, la fraude bancaire, l’usurpation d’identité et le ransomware (rançon). Si 62% des sondés considèrent être bien informés des risques d’escroquerie et 57% bien protégés, 78% seraient rassurés par un cyber-score de la confiance numérique.

Données personnelles et paiement
Les données personnelles sont aussi un sujet important pour la confiance dans le numérique. De plus en plus de personnes acceptent de les transmettre : 75% pour simplifier des démarches administratives, 72% pour éviter un déplacement ou renvoyer un courrier, 71% pour améliorer le suivi médical, 67% pour sécuriser une transaction et 63% pour bénéficier de remises, d’offres promotionnelles, de programmes de fidélité, etc. 46% sont même prêts à être géolocalisés pour profiter d’offres commerciales, +8 points depuis 2020. Harris Interactive a ensuite interrogé les Français sur leur confiance dans les moyens de paiement digitaux. 73% font confiance au paiement avec empreinte digitale (+8 points), 64% par reconnaissance faciale (+10 points), 62% par carte en sans contact. Le paiement par smartphone progresse de 10 points avec un taux de confiance de 53%.

Article en lien