La fondation Bureau Vallée rejoint le projet We Explore


Bruno Peyroles, fondateur de Bureau Vallée, et Roland Jourdain, navigateur, devant le catamaran We Explore, dont la coque est en biomatériaux. © Bureau Vallée.

La fondation actionnaire Bureau Vallée pour une planète heureuse, créée en 2019 par le fondateur de l’enseigne Bruno Peyroles et sa famille, rejoint le projet We Explore du navigateur Roland Jourdain. Il s’agit d’un catamaran de 18 mètres fabriqué à partir d’un maximum de matériaux bio-composés conçus à partir de fibres de lin et de composants 100% végétaux. Cette embarcation innovante prendra le départ de la Route du Rhum en novembre 2022. « Nous nous sommes engagés auprès de Roland car il mène des actions qui ont du sens pour la planète. Ça n’est pas pour faire joli, c’est pour mener des actions qui font bouger les choses et cela nous correspond bien. Nous avons rejoint sa fondation actionnaire il y a plusieurs années et aujourd’hui, nous l’accompagnons sur ce projet à travers notre fondation », explique Bruno Peyroles. En effet, le fonds de dotation (à qui la famille a donné 20% du capital du groupe) a pour but de soutenir des initiatives solidaires et entrepreneuriales, notamment dans le champ de la transition écologique. Sur We Explore, la fibre de verre de la coque a ainsi été remplacée par une fibre de lin, le Kairlin, produite en circuit court et moins énergivore. Une démarche éco-responsable qui a également plu à Louis Burton, poulain de Bureau Vallée sur les mers depuis de nombreuses années, qui utilisera ce nouveau matériau pour certaines pièces de son bateau à l’avenir.

Article en lien