La FCA alerte sur la difficulté d’appliquer le protocole sanitaire en magasin

Dans un communiqué publié début septembre, la Fédération du commerce coopératif et associé, la FCA, souligne la difficulté pour les commerçants de respecter le protocole sanitaire actuel au quotidien. Si le port du masque pour les équipes en point de vente et en back office est désormais généralisé, le télétravail est pointé du doigt dans un secteur qui exige une présence physique : « Bien que le télétravail reste une pratique recommandée, il est difficilement adapté aux équipes qui oeuvrent à conseiller et à vendre des produits et des services aux clients », précise Eric Plat, président de la fédération. De même, une majorité de commerces ayant des surfaces de vente et des arrière-boutiques limitées en place, la distanciation sociale entre salariés et l’aération des locaux sont laborieuses, voire impossibles. La FCA rappelle que ses adhérents font le maximum pour respecter les mesures demandées par les autorités, et prend note des dérogations possibles. Elle suggère toutefois une adaptation du protocole sanitaire pour les commerces. « Nos équipes ont besoin d’être écoutées et accompagnées afin que leurs conditions de travail soient améliorées », explique Eric Plat, qui signale aussi que « l’effort d’adaptation est toujours à la charge des chefs d’entreprise. »

Article en lien