L’e-commerce en France en progression de 13,4% en 2018

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, la Fevad, fait le bilan de l’année 2018 dans le commerce en ligne. 92,6 milliards d’euros ont été dépensés sur internet l’an dernier, un chiffre en progression de 13,4 %. La croissance est moindre au mois de décembre, effet « Gilets jaunes » selon la fédération, une baisse qui impliquerait – 0,7 point de croissance et une perte de 600 millions d’euros de chiffre d’affaires – les sites leaders semblent moins impactés.
Finalement, 1,5 milliard de transactions ont été réalisées (+20,7%) avec un panier moyen de 60 euros environ, près de 5 euros de moins qu’en 2017. Ce phénomène, observé depuis 2012, montre que les consommateurs se tournent vers le web pour les prix, quitte à multiplier la fréquence de leurs achats.

Les ventes internet aux professionnels sont en forte croissance en 2018 : + 17,8 %.

Le mobile fait des émules
L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché continue sa progression avec + 16 %. Ces ventes pèsent désormais 30% de l’activité des sites. Par ailleurs, l’indice iCM, c’est-à-dire l’évolution des ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) grimpe de 22% en un an après une très forte évolution en 2017 (+38%). Les ventes sur mobile franchissent ainsi un nouveau cap avec 35% du volume d’affaires des sites marchands, soit + 5 points en un an.

Classement Fevad 2019 des sites e-commerce par nombre de clients
Dans ce classement annuel, la Fevad et Médiamétrie établissent le baromètre des sites e-commerce ayant le plus de clients. Sur 9 marchés considérés comme les principaux secteurs du e-commerce, Amazon arrive en tête dans six catégories : mode, produits culturels, électronique et électroménager, beauté et santé, meuble et décoration, marketplaces. Pour les produits culturels, le géant de l’e-commerce est suivi par la Fnac, Rakuten (ex-Priceminister), C’discount, Cultura et e-bay.

 

Article en lien