E-commerce B to B : belle progression au 1er trimestre 2021

©Norma Mortenson / Pexels

Fin mai, la Fevad a publié les chiffres du e-commerce pour le premier trimestre 2021. Côté B to C, les mesures sanitaires mises en place dès février ont permis à la vente en ligne de progresser de nouveau : +14,8% pour près de 29,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit près de 500 millions de transactions avec un panier moyen de 58 euros. La situation est toutefois contrastée entre les produits (+30%) et les services (+1%). Le nombre de sites marchands est en hausse de 12% par rapport au premier trimestre 2020. Les marketplaces ont aussi tiré leur épingle du jeu : +44%. « Les places de marché ont continué à fournir un débouché complémentaire pour de nombreuses TPE/PME et limiter ainsi le recul de leurs ventes », explique la Fevad. Côté ventes B to B, la performance est également importante avec +21% sur les trois premiers mois de l’année. La fédération note cependant que « la référence du même trimestre de 2020 était relativement basse (+4,5%) en raison de la conjoncture et des prémices de la crise sanitaire ».

Article en lien