Chiffres Ufipa – i+c : l’activité B to B tire le marché

Dans sa lettre de conjoncture mensuelle, l’Ufipa et l’institut i + c notent une stabilité positive du marché de la papeterie en janvier 2019, soit + 0,5 %. Une vraie disparité est toutefois constatée entre les circuits de distribution B to B et B to C. Les réseaux destinés au professionnels enregistrent + 3,5 % quand les réseaux grand public affichent – 5 %.
En B to B, l’ensemble des acteurs de la distribution profitent de ce sursaut : les VADistes sont à + 7,5 %, les fournituristes à + 4 % (après cinq mois de baisse), tout comme les superstores. En tendance annuelle, les VADistes continuent de caracoler en tête du marché B to B (+ 3,9 %), devant les fournituristes (- 0,6 %) et les superstores (- 1,2 %). Du côté des produits, le mobilier poursuit sa progression avec + 15 % (+ 11,2 % sur 12 mois), ainsi que les services généraux. Les fournitures de bureau sont à + 3 % en janvier après cinq mois dans le négatif.
En B to C, les spécialistes culturels chutent de 9% en janvier 2019 par rapport au même mois de l’année précédente. Les indépendants reculent de 7 % et les hyper et supermarchés de 6 %. Les pure players contiennent la baisse avec une croissance au-delà des 20 %. Ces tendances se retrouvent sur le scope 12 mois.

Article en lien