Chiffres Ufipa / GfK : -2,3% en septembre 2019

Photo by Tim Gouw on Unsplash

Comme chaque mois, l’Ufipa et l’institut GfK s’associent pour la note de conjoncture du marché de la papeterie Office.
En septembre 2019, les ventes sont en recul de 2,3% par rapport à septembre 2018. Seules les surfaces culturelles et pure players sont en progression avec +2,1%, quand les hypers/supers sont à -4%, et les VADistes, fournituristes de bureau et superstores sont à -1,9%. Sur les neufs premiers mois de l’année, le secteur enregistre ainsi 3,218 milliards d’euros en sell-out, soit -2,2%. Sur ces trois trimestres, les superstores, surfaces culturelles et pure players restent dans le vert (+0,8% et +1,8%) alors que les grandes surfaces et les fournituristes sont dans le rouge (-3,3% et -3,9%). Les mêmes tendances sont constatées sur douze mois coulants.

Du côté des produits
Au mois de septembre, les adhésifs s’en sortent avec +2,4%, ainsi que le papier graphique (+1,5%) et le papier façonné (+0,2%). Les machines de bureau chutent avec -8,9%, les consommables affichent -3,6%, le classement -2,8% et l’écriture -1,2%. Sur les trois premiers trimestres de 2019, seul le papier reprographique résiste avec +2,9%, quand les machines de bureau sont à -4,7%, le classement à -4,1%, les consommables à -3,9%, l’écriture à -1,5%, les adhésifs à -1,1% et le papier façonné à -0,7%. Ces catégories de papeterie Office représentent entre 70% et 75% des ventes dans les circuits de distribution spécialisées (superstores et VADistes/fournituristes). Les autres familles de produits sont majoritairement le mobilier de bureau, l’IT et d’autres accessoires (bagagerie par exemple). Chez les fournituristes, le mobilier continue de progresser avec +10,2% en cumul annuel tandis que ce sont les accessoires de bureau qui augmentent dans les superstores (+15,1%)

Article en lien