Bureau Vallée mise sur le reconditionnement

©Pixabay

Après le vrac pour éviter les emballages inutiles et la reprise des calculatrices pour réduire les déchets, Bureau Vallée poursuit son engagement dans une stratégie soucieuse de l’environnement. L’enseigne, qui proposait déjà des imprimantes reconditionnées depuis 2012, mise désormais sur la réparation des matériels. L’objectif est que chaque magasin Bureau Vallée travaille avec une entreprise locale pour diagnostiquer la réparabilité de l’imprimante et la remettre en état quand cela est possible. Cinq points de vente ont d’ores-et-déjà mis en place l’opération. A Agen par exemple, 200 imprimantes ont été collectées et réparées en 18 mois. En plus de donner une seconde vie à des équipements encore utilisables, cette initiative permet aux consommateurs de faire des économies : l’offre reconditionnée coûte 30 à 50% moins cher que du matériel neuf. En associant plusieurs entreprises du tissu économique local, elle accentue également l’ancrage territorial de Bureau Vallée.

Nous restons fidèle à nos valeurs : la défense du pouvoir d’achat, la protection de l’environnement et l’ancrage local. Le modèle de reconditionneur local que nous proposons, réunit ces valeurs et vient comme une vraie réponse à un besoin de société. »
Adrien Peyroles, directeur général de Bureau Vallée

Article en lien