Baromètre Ufipa/GfK : rectificatifs pour octobre et novembre 2019

Suite à une erreur de calcul due à la non-déclaration d’une enseigne sur le circuit OES (papeterie, office, IT, mobilier, etc.), GfK rectifie ses calculs pour son baromètre Ufipa du marché de la papeterie bureau aux mois d’octobre et novembre 2019.

Octobre 2019
Pour le mois d’octobre, le marché recule ainsi de 0,6% avec des ventes à 4,2 milliards d’euros en cumul annuel mobile. Sur les circuits de distribution audités par GfK pour l’Ufipa (fournituristes, hypers/supers, surfaces culturelles et pure players), le marché chute de 3,2% par rapport à octobre 2018, soit -2,3% en cumul au 31 octobre et -2,8% sur douze mois glissants. Les ventes s’élèvent à 3,209 milliards d’euros sur un an. Presque tous les circuits sont concernés par ce repli (hypers/supers à -3,8%, VAD et fournituristes à -5,2%, superstores stables avec +0,6%. Seules les surfaces culturelles et pure players affichent une bonne forme avec +1,78. Rappelons que la papeterie Office représente 4,5% du CA des hypers et supers non-alimentaires, contre 71 à 76% du CA des superstores et fournituristes.
Du côté des produits, seul le papier reprographique sort la tête de l’eau avec +1,9% sur douze mois, quand l’écriture affiche -1,7%, les adhésifs -2,5%, le papier façonné -1,8%, le classement -4,9%, les machines de bureau -3,5% et les consommables -4,6%. En octobre, par rapport à septembre, toutes les familles sont dans le rouge sauf les adhésifs. L’écriture représente ainsi 16,7% du marché, les adhésifs 6%, le papier façonné 14,5%, le classement 11,1%, les machines de bureau 10,4%, les consommables 29,3% et le papier reprographique 12%.

Novembre 2019
En novembre 2019, les ventes se montent à 4,1 milliards d’euros en cumul annuel mobile tous circuits de distribution confondus, en recul de 0,8%. Sur les réseaux audités par GfK, sont en recul de 4,9% par rapport à novembre 2018. Le cumul annuel mobile du secteur baisse de 2,7% s’élevant à 3,197 milliards d’euros. Seules les surfaces culturelles et pure players sont en progression avec +2%, quand les superstores sont à -3,5% sur le mois mais stables sur l’année. Les hypers/supers sont à respectivement -3,6% et -3,5%. Les VADistes et fournituristes de bureau affichent -10,4% sur le mois et -5,5% sur l’année.
Par rapport à novembre 2018, toutes les catégories de produits sont en décroissance : -2,8% pour l’écriture/traçage, -2,7% pour les adhésifs, -3,2% pour les machines de bureau, -3,8% pour les consommables, -6% pour le papier façonné, -8,6% pour le classement et -8,5% pour le papier reprographique. Sur douze mois, toutes les familles baissent également, sauf le papier reprographique avec un petit +0,9%. L’écriture/traçage et le papier façonné sont à -1,7%, les adhésifs à -2,1%, les machines de bureau à -3,5%, les consommables à -4,2% et le classement à -4,9%.

Article en lien