Baromètre Ufipa/GfK : août confirme les tendances

Dans son relevé de conjoncture mensuel réalisé pour l’Ufipa, l’institut GfK observe un nouveau ralentissement de l’activité papeterie de 2,8% en août 2020 en cumul annuel mobile, soit un chiffre d’affaires qui reste à 4 milliards d’euros sur douze mois glissants. En observant la partie Office, le chiffre d’affaires se monte à 3,170 milliards d’euros sur douze mois, soit -1,4%. Entre janvier et août 2020, le secteur est stable avec -0,3%. Les ventes d’août 2020 progressent très légèrement de 0,6% par rapport à août 2019.

VAD et fournituristes: la chute persiste
En août, les hypers et supermarchés renouent avec la croissance avec +0,3% sur le mois, +12,2% sur la période janvier-août et +7% en cumul annuel mobile (1,461 milliards d’euros de CA). La vente à distance et les fournituristes continuent de reculer avec -15,6% en août, -22,8% entre janvier et août, et -16,9% sur douze mois (CA de 735 millions d’euros). Quant aux superstores, après le rebond de juin (+20,2%) et un mois de juillet stable, ils profitent d’août avec +6,7%, soit une remontée à -2,4% pour la période janvier-août 2020 et -2,4% sur douze mois (CA de 472 millions d’euros). Les surfaces culturelles et pure players généralistes poursuivent leur bonne année avec +14,9% sur le mois, +6% en cumul à date et +3,9% en cumul annuel mobile (CA de 502 millions d’euros).

Le classement et le papier toujours dans le rouge
Côté produits, la tendance des derniers mois reste d’actualité avec les machines de bureau et les consommables en progression de respectivement 9,9% et 1,2% sur le mois d’août, soit +10% et +15,3% en cumul à date, ou encore +3,8% et +8,7% sur douze mois glissants. Les adhésifs, le papier façonné et l’écriture sortent du rouge avec respectivement +4,6%, +3% et +1,2% en août, sans doute l’effet rentrée scolaire. Les chiffres sur les huit premiers mois de l’année 2020 restent cependant négatifs: -3,2%, -6,8% et -4%. Même constat pour le cumul annuel mobile: -2,5% pour les adhésifs, -5,7% pour le papier façonné et -3,4% pour l’écriture. Quant au classement et au papier reprographique, ils confirment leur recul: -7% et -10% sur le mois, -17,4% et -15,5% sur huit mois, -5,7% et -11,4% sur douze mois.

Article en lien