Baromètre GfK pour l’Ufipa : bon mois d’avril pour le bureau

©StockSnap – Pixabay

Nouvelle édition du baromètre mensuel de GfK pour l’Ufipa ! Au mois d’avril 2021, la profession enregistre de bons résultats : +4,5% en cumul annuel mobile. Le secteur pèse ainsi 4,2 milliards d’euros. Plus en détail, l’Office (hors IT et mobilier de bureau notamment) progresse de 4,9% en avril 2021 par rapport à avril 2020, soit 3,297 milliards d’euros et +3,9% sur douze mois glissants. En revanche, sur la période janvier-avril 2021, le secteur recule légèrement de 1,1%.

Superstores superstars
Pour analyser les chiffres des différents circuits de distribution, il est bon de rappeler qu’en avril 2020, la situation était critique. Au cœur de la crise sanitaire, beaucoup de commerces étaient encore fermés. Quant aux bureaux, ils étaient vidés de leurs salariés à cause du premier confinement strict. Alors qu’ils ont surperformé en 2020, les hypers et supers reculent ainsi de 32,5% en avril 2021. Depuis le début de l’année, ils régressent de 18,7%. Ils encaissent toutefois 1,47 milliards d’euros de chiffre d’affaires en cumul annuel mobile, soit +1,2%. Les fournituristes et spécialistes de la vente à distance, à la peine toute l’année dernière, poursuivent leur remontée avec +82,6% de mois à mois, +1,5% entre janvier et avril 2021. Sur douze mois glissants, ils engrangent 717 millions d’euros de CA (-9,4%). Les superstores, eux, continuent de gagner des points : +63,3% sur le mois, +27,8% depuis janvier et +16,9% en cumul annuel mobile (534 millions d’euros de CA). Les surfaces culturelles et pure players sont également en forme avec +54% en avril, +24,2% depuis janvier et +21,6% sur douze mois glissants (575 millions d’euros de CA).

Le classement se distingue
De même que pour les circuits de distribution, les chiffres des catégories de produits montrent une remontée des familles qui ont souffert en 2020. Par exemple, le classement affiche +92,3% en avril 2021, soit +10% depuis le début de l’année, ramenant ce marché à -3,6% en cumul annuel mobile. Le papier façonné fait également un bon mois d’avril avec +47,9%, soit +8,8% sur les quatre premiers mois de 2021 et +2,1% sur douze mois. L’écriture/traçage et les adhésifs maintiennent leurs bons résultats avec respectivement +26,7% et +24,4% sur le mois, +10,8% et +11,8% en cumul à date, et +7% et +7,1% en cumul annuel mobile. Le papier reprographique rebondit enfin avec +21,7%, même si la tendance reste baissière sur le début d’année (-7,9%) et sur douze mois (-9,4%). Les machines de bureau affirment leur statut de valeur sure avec +17,5% en avril, +13,6% depuis janvier et +16,9% sur l’année mobile. En revanche, les consommables chutent : -21% sur le mois et -13,1% sur quatre mois. En cumul annuel mobile, ils sont sauvés par leur bonne année 2020 et atteignent +5,3%.

Article en lien