Banque de France : les ventes de papeterie en recul de 1,8%

Selon la Banque de France, sur les trois derniers mois (août, septembre, octobre 2018), les ventes du commerce de détail ont diminué de 0,8 % en volumes par rapport aux trois mois précédents, – 0,2 % en octobre. Les produits alimentaires sont davantage touchés que les produits industriels. Au sein de cette famille, le livre affiche – 4,8 % tandis que la presse-papeterie enregistre – 1,8 %. Du côté des réseaux de distribution, la vente à distance est la plus dynamique (+ 1,3 %) alors que les ventes reculent dans les grandes surfaces à prédominance alimentaire (supermarchés : – 1,3 % ; hypermarchés : – 0,9 %).

Article en lien