Achats sur mobiles, économie circulaire: le cyberacheteur évolue

Médiamétrie a mené une étude sur les nouvelles pratiques des cyberacheteurs pour la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Cette étude établit que 40,1 millions de personnes en France ont acheté sur internet en 2019, +2,1% par rapport à 2018. Pour Jamila Yahia-Messaoud, directrice du département consumer insights de l’institut de sondage, ce chiffre montre la normalisation de l’achat en ligne, qui est devenu une réelle habitude pour les consommateurs français. Sur le territoire, le taux de cyberacheteurs s’échelonne entre 72% en Bourgogne-Franche-Comté et 83,6% en Occitanie. Médiamétrie note une correspondance entre l’importance des réseaux commerciaux régionaux et la prévalence du cyberachat.

Les achats mobiles progressent
Parmi les cyberacheteurs, 82% utilisent un ordinateur pour leurs courses, 41% un mobile et 16% une tablette. Un tiers des sondés multiplie les supports. Au quatrième trimestre 2019, les achats sur mobiles progressent de 23,7% par rapport à la même période en 2018. Les cyberacheteurs sur mobiles sont plutôt des femmes de moins de 35 ans, actives et vivant en région parisienne, alors que le cyberacheteur tous écrans est plutôt un homme de moins de 50 ans, CSP+, vivant en province (un profil très similaire à la moyenne des internautes). Pour acheter sur mobile, les personnes interrogées privilégient les sites internet mobiles à 84%, les applications à 72%. 56% utilisent les deux formes de médias. Le mobile est également très sollicité pour préparer un achat : 67% des sondés comparent les prix, 64% font des recherches sur les produits en amont de leur achat, 60% se renseignent sur le lieu d’achat, 57% consultent les offres en cours. Le mobile est enfin un outil très pratique pour suivre son achat. 83% des cyberacheteurs sont déjà suivi la livraison de leur commande sur leur smartphone, 64% le font régulièrement. Une dernière donnée intéressante est que l’usage du mobile pour consommer est très sédentaire puisque 97% des acheteurs mobiles déclarent réaliser leurs achats en ligne depuis un lieu fixe (domicile ou lieu de travail).

51% des cyberacheteurs souhaitent privilégier des produits issus de l’économie circulaire.

Cyberachats et responsabilité environnementale
Médiamétrie a aussi questionné les cyberacheteurs sur leur rapport aux pratiques environnementales. 53% prennent en considération des éléments environnementaux dans leur processus d’achat, principalement le regroupement des commandes pour limiter les livraisons, le choix de sites français, la livraison en points relais, etc. 51% des cyberacheteurs souhaitent privilégier des produits issus de l’économie circulaire. Une intention qui n’est pas encore suivie d’actes puisque 45% de ces mêmes cyberacheteurs ont effectivement déjà acheté un produit issu de l’économe circulaire, produits d’occasion, reconditionnés ou recyclés. La motivation budgétaire reste la principale raison de cet achat, devant l’aspect environnemental. En revanche, le traitement des emballages du e-commerce semble être bien entré dans les mœurs : 77% des usagers trient pour permettre leur recyclage et 45% les réutilisent.

Article en lien