2020-2021, exercice record pour le Groupe LDLC !

Le Groupe LDLC a publié ses résultats pour l’exercice 2020-2021. La crise sanitaire a profité au spécialiste du high-tech avec une croissance exceptionnelle de 46,8%, le chiffre d’affaires atteignant 724,1 millions d’euros. Pour Olivier de la Clergerie, directeur général du Groupe LDLC, « toutes les activités du groupe ont bénéficié des nouvelles habitudes de consommation, observées depuis le début de la crise sanitaire et particulièrement propices au e-commerce et aux services de proximité. Dans un contexte de demande forte et pérenne des particuliers comme des entreprises pour les produits high-tech, cette performance record témoigne de la pertinence du modèle omnicanal ».
En effet, lors des différentes périodes de confinement, la population a dû s’équiper en outils high-tech pour télétravailler, faire l’école à la maison, mais également se divertir. Au début de l’exercice (qui coïncide avec le premier confinement), le B to C online a particulièrement fonctionné avec une progression de 62,6%, soit 526,2 millions d’euros de CA. Puis le B to B a bien redémarré sur la fin d’année : +35,9% au dernier trimestre (janvier-mars 2021). Les ventes aux professionnels représentent ainsi 185,9 millions d’euros sur douze mois, en croissance de 14,6%. Quant au réseau retail, qui compte 57 magasins LDLC au 31 mars 2021, il enregistre 86,3 millions d’euros de CA, soit +25,8%. L’activité puériculture du groupe a également été en forte progression mais reste moins significative dans le chiffre global du groupe. Pour faire face à l’accroissement de son activité, le Groupe LDLC se dote d’ailleurs d’un nouvel entrepôt logistique de 28 000 m2 (contre 21 000 m2 aujourd’hui), toujours en région lyonnaise.

Article en lien