Observatoire Actineo 2019 : focus sur la tendance flex office

Photo: Steelcase

Dans son observatoire annuel sur la qualité de vie au bureau, Actineo fait le point sur la réalité des aménagements des espaces de travail en France. Le bureau fermé reste majoritaire avec 66% (33% en individuel, 33% avec au moins deux personnes) des aménagements, contre 34% pour les espaces collectifs ouverts (22% comptant moins de 10 personnes et 12% plus de 10 personnes).

Le flex office en question
L’étude se penche également sur le déploiement du flex office qui concerne 14% des actifs français contre environ 6% en 2017. Il s’agit d’employés à 62%, de salariés du secteur des services pour 30% et de salariés travaillant en dehors des locaux de leur entreprise à 14%. Pour la moitié des sondés, il ne serait pas gênant de ne pas avoir de bureau attribué, du moment que l’espace de travail réunit les outils nécessaires. Notons que parmi les travailleurs en flex office, 22% sont insatisfaits de leur qualité de vie au travail. Cette tendance qui a le vent en poupe ne fait donc pas l’unanimité ! Dans les faits, le flex office consiste en un poste de travail en libre-service dans un espace ouvert à 60%. 92% des salariés en flex office ne peuvent pas préréserver leur place.

Article en lien