Un nouvel « Horizon » pour Bic ?

Le 10 novembre, Bic a lancé son plan stratégique « Horizon » pour stimuler la croissance annuelle de chiffre d’affaires du groupe. Objectif : + 5% par an. Dans la continuité du plan de transformation Bic 2022 – Invent the Future, Horizon prévoit une évolution des catégories de produits fabriqués par Bic. L’univers Papeterie devient ainsi Human expression, les briquets Flame for life et les rasoirs Blade excellence. L’entreprise souhaite renforcer son efficacité et générer au moins 200 millions d’euros de trésorerie par an jusqu’en 2022 en réorganisant son outil industriel et sa chaine logistique. Du côté du développement durable, plusieurs engagements sont pris : 100% d’emballages réutilisables, recyclables ou compostables d’ici 2025, et 50% de plastique recyclé ou alternatif pour les produits d’ici 2030. Le plan suggère également des acquisitions ciblées pour se développer sur des marchés adjacents aux activités principales. « Mon ambition est de transformer Bic, aujourd’hui ancré sur son excellence industrielle et centré sur son réseau de distribution, vers un groupe agile, davantage tourné vers le consommateur, et en constante recherche de plus d’efficacité et de moins de complexité », explique Gonzalve Bich, directeur général du groupe. L’ambition de Bic est de « réinventer les essentiels du quotidien », précise le communiqué. A noter qu’en 2022, Bic quittera ses locaux historiques de Clichy-la-Garenne pour investir un nouveau siège social dans l’immeuble eConic, toujours à Clichy.

La papeterie devient Human Expression
Le nouveau concept pour la papeterie, Human expression, veut aller au-delà des instruments d’écriture en cultivant la créativité et en explorant l’écriture digitale. Bic voit dans ce dernier secteur un potentiel de 80 milliards d’euros d’ici 2025. Après le développement de Bodymark, des feutres de tatouage éphémères, le groupe investit donc la sphère numérique avec l’acquisition de Rocketbook, spécialiste américain du sujet (voir encadré).

Bic acquiert les carnets intelligents Rocketbook
Le 9 novembre 2020, le groupe Bic a aussi annoncé l’acquisition de Rocketbook aux Etats-Unis. La marque basée à Boston est spécialisée dans les « carnets intelligents réutilisables ». Avec cette opération, Bic entend se positionner sur les produits liant écriture analogique et numérique. Rocketbook propose en effet des cahiers réutilisables qui s’utilisent avec un stylo effaçable, et qui sont connectés au cloud via une application permettant le téléchargement du contenu. Ces produits sont particulièrement accessibles puisqu’ils coûtent moins de 40 dollars. « Les produits de Rocketbook permettent de résoudre le défi majeur d’un grand nombre de consommateurs : partager et stocker rapidement et efficacement leurs notes manuscrites, dans le respect de l’environnement. Cette acquisition nous permet d’élargir notre offre aux consommateurs et de progresser plus rapidement vers des solutions plus innovantes et plus durables », a déclaré Gonzalve Bich. L’entreprise devrait débourser 34 millions d’euros pour cette transaction.

Article en lien