Une même filiale française pour Maul et Schneider

Maul France proposait déjà une large palette de produits destinés au bureau.

Les deux entreprises allemandes joignent leurs forces sur le marché français en créant une filiale commerciale commune pour le territoire français. A partir du 1er janvier 2019, Jakob Maul GmbH et Schneider Schreibgeräte GmbH seront représentées dans l’Hexagone par l’entité Maul Schneider France SAS, basée à Palaiseau, proche de Paris. Au-delà des synergies de valeurs entre les deux entreprises, le mariage permettra un traitement des demandes simplifié, c’est-à-dire un contact unique pour toutes les marques et un suivi administratif simplifié.

Davantage de produits
Cette nouvelle filiale proposera une gamme complète de produits : les articles de bureau fabriqués par Maul en Allemagne (chevalets, pèse-lettres, lampes, etc.) ; la palette d’instruments d’écriture Schneider (stylos à bill, stylos-plumes, surligneurs, fineliners, rollers, recharges et cartouches, etc.) ; mais aussi des références des marques Sigel, Aristo et Citizen, déjà distribuées par Maul France auparavant. Avec cette opération, les deux fabricants entendent proposer des produits haut de gamme, durables, à forte valeur ajoutée aux acheteurs français, un des marchés les plus importants en Europe. Frank Groß, directeur de Schneider, sera président de la filiale, tandis que Stefan Scharmann, managing director de Jakob Maul, en deviendra directeur général. Jérôme Larregain sera responsable de l’ensemble du secteur commercial (bureau et service extérieur) en tant que directeur commercial. Il sera accompagné d’une équipe de 15 personnes.

Article en lien