Maul Schneider France affiche ses ambitions

Stefan Scharmann, managing director de Jakob Maul, Jérôme Larregain, responsable commercial de Maul Schneider France, et Frank Groß, directeur de Schneider Pen.

A la veille de la naissance de l’entreprise Maul Schneider France le 1er janvier 2019 (lire notre article du 8 octobre), son responsable commercial Jérôme Larregain a précisé les objectifs de cette structure de distribution commune à Maul et Schneider pour le territoire français. Propriété à proportions égales des deux entreprises allemandes, MSF distribuera une sélection de plus de 1 000 produits des marques Maul, Schneider, Aristo, Citizen et Sigel. Environ 1 300 clients bénéficieront de cette nouvelle synergie puisque les équipes de Schneider et Maul sont désormais réunies au sein d’un même lieu à Palaiseau. A l’avenir, toutes les commandes de ces marques seront regroupées sur une même facture dans un souci de simplification des process. En revanche, les produits seront expédiés par chaque marque.

Objectifs 2021
L’ambition de Maul Schneider France est bel et bien de devenir un des acteurs majeurs de la fourniture. « L’intérêt d’une telle synergie est la mutualité des moyens pour aller vers d’éventuels nouveaux réseaux de distribution », précise Jérôme Larregain. Des recrutements sont à priori à prévoir dans les années à venir. Un des objectifs de cette nouvelle société est d’atteindre près de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 (contre 4 millions d’euros environ actuellement).

 

Article en lien