Lyreco et Fellowes font équipe pour revaloriser le papier usagé

©Linka International pour Lyreco France

Le spécialiste de l’environnement de travail Lyreco et la marque de produits pour le bureau Fellowes lancent un nouveau programme de revalorisation du papier bureautique usagé. Dans une logique d’économie circulaire, le distributeur propose aux entreprises de collecter le papier usagé dans leurs locaux et de le transformer, avec l’aide de Fellowes, en boîtes d’archives qui seront ensuite vendues par Lyreco. 4 000 tonnes de papier pourraient ainsi être récupérées et retravaillées, soit 5% du volume de papier vendu par le fournituriste.

Une solution clé en main
Concrètement, pour 35 euros HT, Lyreco dépose un container au sein de l’entreprise (prix forfaitaire par unité). En carton 100% recyclé et recyclable, il peut recevoir jusqu’à 24 kg de papier. Lorsque qu’il est plein, il suffit de contacter Lyreco, qui profite d’une prochaine livraison de fournitures dans les locaux pour prélever le contenant. Le papier usagé est ensuite centralisé dans les centres de distribution du fournituriste avant d’être transformé en film carton qui servira de matière première pour la fabrication des boîtes d’archives de marque Lyreco, produites par Fellowes. « Nous avons réussi à structurer toute une filière 100% française. Le papier est collecté en France, trié en France, transformé en France, et cerise sur le gâteau, il sert à la fabrication des boîtes d’archives qui seront utilisées par les mêmes entreprises ayant participé au processus », remarque Aimée Chevalier, responsable Qualité, sécurité et développement durable. Pour les documents sensibles, Lyreco propose des containers individuels, ainsi que des destructeurs de documents Fellowes (afin de broyer les documents avant leur dépôt dans les containers).

Cette initiative s’inscrit dans le Plan Économie Circulaire du distributeur, dont l’ambition est de faire de Lyreco la première entreprise circulaire du secteur d’ici 2025 (relire notre article).

Article en lien