Façonnage de documents: découvrez la sélection du Papetier

Découper, plastifier, perforer, agrafer… Le façonnage des documents nécessite une gamme d’outils variés. Pour un usage occasionnel à la maison, dans le cadre de ses loisirs ou du home office, ou plus souvent en activité soutenue en entreprise, ces appareils savent s’adapter à tous les besoins : formats variables pour tous types de documents, machines compactes et mobiles pour un moindre encombrement, systèmes sécurisés pour les utilisateurs, etc.

ZOOM

Image: Fellowes

Plastification : à chaud ou à froid ?
La plastification d’un document consiste à protéger un document imprimé ou manuscrit en apposant un film plastique plus ou moins rigide sur son recto et son verso. Il existe plusieurs techniques pour effectuer cette opération. La plus répandue est l’encapsulage à chaud qui utilise la hausse de température pour faire fondre et déposer une colle translucide entre le papier et le plastique. La pression des rouleaux de la plastifieuse lie le tout qui, en refroidissant, devient étanche à l’humidité et à l’air. Avec cette méthode, le document est glissé dans des pochettes de dimensions standards ou entre des rouleaux de film plastique en continu. Un autre procédé est la plastification à froid, c’est-à-dire que la colle entre le film ou la pochette plastique et le document n’adhère que par effet de pression. Cette formule ne nécessite pas forcément de plastifieuse. Son usage est toutefois recommandé pour éviter les bulles d’air. Cette plastification à froid est moins fréquente mais utile pour les documents imprimés avec des encres qui ne résistent pas à la chaleur.

Article initialement paru dans Le Papetier de France n°839, Janvier-Février 2020.

Article en lien