Exacompta Clairefontaine : bon 1er semestre malgré les hausses de prix

©Clairefontaine

Le 15 septembre, le groupe Exacompta Clairefontaine a publié ses résultats pour le premier semestre 2022. Son chiffre d’affaires s’élève à 398,2 millions d’euros, en progrès de 19,81% par rapport à la même période en 2021. « Le conflit en Ukraine n’a pas eu d’impact direct significatif sur nos approvisionnements mais nos dépenses énergétiques ont beaucoup augmenté », indique l’entreprise. L’activité papier engrange 187,1 millions d’euros en valeur. Exacompta Clairefontaine se félicite d’une production à +11% alors que la fabrication européenne de papier d’impression et d’écriture n’a cru que de 2,5%. 135 842 tonnes ont ainsi été bobinées par le groupe. « Notre activité a été principalement marquée par de nouvelles hausses du coût de nos matières premières et l’envolée de ceux de l’électricité. La croissance de notre production et les augmentations de prix que nous avons faites ont contribué au maintien de notre rentabilité », explique le communiqué. La branche transformation du groupe enregistre 291,1 millions d’euros. Du côté du papier façonné et du classement, l’entreprise se satisfait ainsi de ventes en progression de 13,9% quand ces catégories ont tendance à reculer sur le marché. Les opérations inter-secteurs perdent à peu près 80 millions d’euros. La France reste le premier client du papetier hexagonal avec un CA de 210,8 millions d’euros, devant la zone Europe (170,9 millions d’euros) et le reste du monde (16,5 millions d’euros). « En ce début de deuxième semestre, la demande dans nos produits est encore à un bon niveau mais montre une fragilité compte tenu de l’inquiétude générale. Une incertitude porte sur les volumes de gaz et d’électricité nécessaires à notre activité. Malgré l’explosion de leur prix, hors couverture, le résultat opérationnel de l’exercice 2022 devrait être proche des 30,42 millions d’euros de 2021 », prévoit Exacompta Clairefontaine.

Article en lien