Concours JPG Workspaces for tomorrow : les lauréats!

Pour travailler ou se reposer, le module Clic-Clac s’adapte pour optimiser l’occupation des espaces de coworking.

Il y a un peu moins d’un an, JPG lançait un grand concours de design autour des nouveaux espaces de travail et du mobilier de bureau (lire notre article). Cette semaine, le spécialiste de l’équipement du bureau révèle les lauréats de Workspaces for tomorrow.

Le premier prix (5 000 euros) est attribué au concept Clic-Clac du Français Thibaut Blondet (en photo ci-dessus), un module de 15 m2 dont l’agencement se réinvente selon l’usage (bureau de jour, espace pour la nuit), repoussant les frontières du bureau figé. Ce projet est notamment destiné aux espaces de coworking pour optimiser l’occupation des locaux. Le deuxième prix (3 000 euros) revient à la Belge Marie Roels pour Typologies, « des environnements de travail permettant d’interagir et répondant à différents comportements créatifs ». Le troisième prix (2 000 euros) récompense l’Italien Paolo Burattini pour i.We.Share !, un concept de box à louer au mois ou pour un évènement.

Un prix Coup de cœur a été décerné à In Door de Sophie Picoty, associée à Romain De Santis et Axel de Stampa, pour leur idée de porte qui se transforme en bureau pour le télétravail (photo ci-dessous). Ils reçoivent un financement de 50 000 euros maximum pour la réalisation d’un prototype et d’un espace de démonstration.

Le projet In Door, coup de coeur du jury.

Deux mentions spéciales ont également été attribuées. La première à Hackable Workspace de Lucien Desmenez, une manière de « penser le projet comme un ordinateur de bureau », la structure faisant office de carte mère et les aménagements étant des logiciels. La seconde mention va a Pavol Siska pour Migratio, une remorque à vélo se muant en bureau mobile pour travailler où vous le souhaitez.

413 équipes, soit 733 participants dans une soixantaine de pays, ont soumis leurs 265 projets au jury composé de Jean-Louis Coustenoble, directeur général de JPG,  Guillaume André, architecte associé de l’agence M.Mimram, Stéphane Bensimon, président de Wojo, et Estelle Vincent, architecte associée de VG&L Architectes. Cette opération a été conçue en partenariat avec la plateforme BAM Archi.

Découvrez les projets plus en détails sur le site du concours.

Article en lien