A l’heure du travail hybride, GfK explore les achats B to B pour l’Ufipa

© Scott Graham – Unsplash

Pour la deuxième année consécutive, GfK a enquêté sur les achats de fournitures et matériel de bureau pour l’Ufipa. L’étude explore notamment l’impact du télétravail sur les achats B to B.

Initiée en 2021, l’étude Quelles évolutions pour les achats de fournitures et matériels de bureau en entreprise ? menée par GfK pour l’Ufipa, revient en 2022 pour appréhender les changements de modes de consommation des professionnels au fur et à mesure de l’adaptation du monde de l’entreprise à l’hybridation du travail. 290 personnes ont ainsi été interrogées en novembre et décembre 2021*.

Quel télétravail ?
Un premier enseignement est la confirmation de la généralisation du télétravail : neuf entreprises sur dix ont mis en place une politique de télétravail en 2021, contre huit sur dix en 2020. Les TPE sont moins enclines à proposer du home office, 75% d’entre elles ont pratiqué télétravail. En 2021, le nombre moyen de jours potentiellement télétravaillés s’est élevé à 2,9. Sans surprise, ce sont les salariés du tertiaire qui travaillent le plus à distance, c’est-à-dire les employés administratifs, les cadres et en partie les commerciaux.

Quel accompagnement ?
La mise à disposition de matériel informatique reste la principale solution d’accompagnement des entreprises auprès de leurs télétravailleurs. 64% ont fourni ce type d’équipement en 2021 (55% en 2020). La deuxième mesure est le remboursement de fournitures de bureau (35%) bien que cette initiative ait perdu 3 points par rapport à l’an dernier. Même tendance pour les kits de fournitures de bureau : 32% des entreprises en proposent contre 35% en 2020. Une société sur cinq met à disposition de ses salariés un budget pour s’équiper, un chiffre stable. La somme s’élève à moins de 50 euros pour 9% des structures, entre 50 et 99 euros pour 14%, entre 100 et 199 euros pour 19%. La majorité (33%) accorde une enveloppe entre 200 et 299 euros, et 20% offrent plus de 300 euros. […]

Quelle consommation au bureau ?
Un autre volet de cette analyse s’intéresse à la consommation des collaborateurs lorsqu’ils sont de retour sur leur lieu de travail. En 2021, elle semble se stabiliser. Pour les fournitures de bureau, 58% des structures sondées disent que les salariés en utilisent autant qu’avant, 52% pour le matériel de bureau (respectivement 47% et 45% en 2020). En revanche, chez les entreprises ayant réduit leurs investissements (entre 15 et 18%), la baisse se situe entre -30 et -34%. Dans les 18% d’organisations ayant augmenté leurs dépenses, la hausse est en moyenne de 18% pour les fournitures de bureau (+25% pour le matériel). La majorité des sociétés pense que la consommation restera stable en 2022. La moitié entend donc maintenir son niveau de dépenses en fournitures de bureau. […]

Quelles réorganisations dans les bureaux ? Quels critères de choix pour les fournisseurs ? Quels circuits de distribution sont privilégiés par les professionnels ? Découvrez l’ensemble des chiffres de l’étude dans Le Papetier de France n°852 – Mars-Avril 2022.

* Etude GfK pour le compte de l’Ufipa « Impact du télétravail sur les achats B2B de fourniture » : échantillon de 290 personnes impliquées dans la politique achats d’équipements de bureau et fournitures de leur entreprise – sociétés ayant offert une politique télétravail en 2021. Tailles d’entreprises : entre <10 et >500p. Entretiens administrés en Cawi en novembre-décembre 2021.

Article en lien