Plusieurs candidats à la reprise des sites Arjowiggins

Dans un communiqué de presse paru le 4 janvier 2019, le ministère de l’Economie signale avoir reçu plusieurs offres pour les sites du groupe de production papetière Arjowiggins, placés en redressement judiciaire début janvier. « Ces offres concernent les deux principaux sites du groupe situés dans la Sarthe : Papiers couchés, localisé à Bessé-sur-Braye (648 salariés) et Le Bourray, dont l’usine est située à Saint-Mars-La-Brière (293 salariés). Des offres ont également été formulées pour le site spécialisé dans le papier recyclé de Greenfield situé à ChateauxThierry dans l’Aisne (76 salariés) », précise le communiqué. Les noms des candidats ne sont pas dévoilés. Les dossiers seront examinés par les administrateurs judiciaires d’ici le 27 février et le 6 mars selon les sites, dates des audiences du tribunal de commerce. L’objectif du ministère est la préservation d’un maximum d’emplois.

Article en lien