Pilot mécène de The SeaCleaners, l’association d’Yvan Bourgnon

La filiale française de Pilot poursuit son engagement environnemental en signant un partenariat de 5 ans avec The SeaCleaners, l’association du navigateur Yvan Bourgnon qui lutte contre la pollution des océans. Concrètement, la marque d’outils d’écriture offre un mécénat financier à l’association, et une opération de don-partage (une somme reversée pour chaque stylo acheté) sera prochainement mise en place.

Bâtir le Manta
The SeaCleaners utilisera ces fonds pour la conception et la construction du Manta, un bateau laboratoire de 60 mètres qui collectera les plastiques dans les rivières ou océans pour les recycler ou les transformer en source d’énergie grâce à une unité de pyrolyse. Ce navire sera également un outil pédagogique pour sensibiliser les populations, notamment dans les pays en développement, particulièrement envahis par les déchets plastiques. Le Manta devrait être opérationnel dès 2023.

Un engagement pérenne
Pour Pilot, cette initiative s’inscrit dans une véritable politique environnementale. En 2006, la marque lançait ainsi BeGreen, des stylos fabriqués en Haute-Savoie à partir de plastique recyclé. En 2009, c’était au tour du B2P de faire son entrée sur le marché, un stylo en bouteilles recyclées. Par ailleurs, Pilot encourage l’économie de plastiques neufs en proposant deux tiers de ces produits en modèles rechargeables (économisant ainsi 85% de plastiques). La marque a aussi réduit sa consommation de plastique dans ses emballages et packagings.

Article en lien