Chiffres Ufipa – i+c : une fin d’année décevante

Dans leur lettre de conjoncture mensuelle, l’Ufipa et l’institut i+c notent un nouveau ralentissement de l’activité papeterie et fournitures de bureau au mois de décembre 2018 : – 4,5% alors que le commerce tous produits est à -2,5%. La catégorie des fournitures de bureau est à – 7%. Le mobilier, pourtant en forme tout au long de 2018, est à – 2,5%. Les services généraux et produits d’entretien s’en sortent avec +2,5%. Le mouvement des gilets jaunes serait à l’origine de cette chute des ventes. Sur l’ensemble de l’année 2018, le secteur serait ainsi à -1,7%, – 2,9% dans les circuits B to C et – 0,9% en B to B.

Au mois de décembre, les circuits de distribution destinés aux professionnels affichent – 6,5% par rapport à l’an dernier. En cause, l’activité des fournituristes en déclin depuis août. En décembre, ils sont à – 9% quand les VADistes sont stables à + 0,5% et les superstores en progression de 1,5%.
Du côté des circuits destinés aux ménages, les ventes sont en baisse de 2%. De nouveau, la situation est contrastée entre les indépendants et les spécialistes culturels qui s’en sortent avec respectivement + 2% et + 1%. En revanche, les hypers et GMS souffrent avec – 6,5%. Les pure players sont à + 20%.

Article en lien