Aurelius cède Viking et Office Depot Europe au Groupe Raja

Siège social d’Office Depot Europe à Venlo aux Pays-Bas.

Après le feuilleton judiciaire de la reprise d’Office Depot France, le fonds d’investissement Aurelius clôt définitivement le chapitre Office Depot Europe en signant un accord avec le Groupe Raja pour l’acquisition de Viking et des activités Office Depot restantes (Royaume-Uni, Irlande, Allemagne, Suisse, Autriche, Pays-Bas et Belgique). Annoncée le 16 août 2021, l’opération « est parfaitement alignée avec notre vision stratégique d’être un partenaire global des entreprises européennes, de la petite start-up aux grandes entreprises, et renforcera notre partenariat avec des marques mondialement reconnues », explique Danièle Kapel-Marcovici, présidente-directrice générale du Groupe Raja. Si les termes financiers de l’accord n’ont pas été rendus publics, l’ensemble de ces activités représente près de 500 millions d’euros de chiffre d’affaires et 1 500 emplois. Les sociétés acquises sont basées à Venlo aux Pays-Bas, avec deux centres de distribution en Allemagne et au Royaume-Uni. Cette transaction est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence. La clôture est prévue au quatrième trimestre 2021.

Les femmes et les hommes de Viking et du Groupe Raja partagent les mêmes valeurs d’esprit entrepreneurial et de culture du service aux clients, qui ont fait notre succès. Ensemble, nous retrouverons une dynamique de croissance rentable pour Viking en nous appuyant sur notre savoir-faire commun pour conquérir et fidéliser les clients européens, et notre capacité à mettre en oeuvre des synergies dans les domaines des achats, du marketing et des ventes, en particulier avec JPG, Mondoffice et Kalamazoo, mais aussi avec des filiales Raja dans chacun des pays. »
Danièle Kapel-Marcovici, présidente-directrice générale du Groupe Raja.

Aurelius Equity Opportunities avait acquis Office Depot Europe en 2017. Deux ans plus tard, le fonds commençait à se séparer de ses différentes filiales européennes pour se concentrer sur l’activité e-commerce de Viking et les grands comptes dans certains pays. Quant au Groupe Raja, fort de son expertise dans la vente à distance de fournitures aux professionnels, il avait déjà racheté les activités de Staples Solutions (avec les marques JPG, Bernard, Mondoffice et Kalamazoo) au fonds Cerberus en 2019. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise vise un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros grâce à plus de 2,2 millions de clients.

Article en lien