Tombow ouvre sa filiale française : rencontre avec Delphine Sylvestre et Karl Seillé

A partir du 1er janvier 2021, les clients Tombow pourront s’adresser directement à la filiale française de la marque, basée à Marcq-en-Barœul dans les Hauts-de-France. Depuis trois ans, la distribution était assurée par Edding mais, suite au développement des ventes sur le sol français, le groupe japonais a préféré créer cette structure dédiée avec une équipe commerciale, un service marketing et un service client. Objectif : favoriser la proximité avec les distributeurs, comme vous l’expliquent Delphine Sylvestre, directrice marketing, et Karl Seillé, directeur des ventes.

Delphine Sylvestre

Qu’est-ce qui a motivé la création de cette filiale Tombow France ?
Delphine Sylvestre : La motivation principale était de donner à Tombow un moyen d’investir le marché français avec force. Depuis quelques années, la marque construisait son développement dans l’Hexagone grâce à des agents, puis en partenariat avec Edding. Etapes par étapes, l’idée a germé de mettre en place des moyens additionnels, humains et logistiques, pour voler de nos propres ailes.

Ce développement se fera-t-il à la fois sur les marchés bureau et loisirs ?
Karl Seillé : Oui, ce sont les deux métiers de Tombow. Nous pensons qu’il y a une carte importante à jouer pour la marque, que ce soit en B to B ou en B to C, avec des produits qui nous permettent d’être présents sur les deux secteurs. Nous profitons par exemple de lancements majeurs en B to C comme l’ABT Pro l’année dernière, pour renforcer notre présence chez les spécialistes Beaux-Arts. Cette cible clientèle demande aujourd’hui des investissements marketing, mais aussi une présence terrain auprès des distributeurs, encore plus en ce moment compte-tenu du contexte. Le fait d’avoir une équipe sur le territoire, 100% dédiée à Tombow au quotidien, change considérablement la donne.

L’équipe comptera d’abord cinq personnes ?
Delphine Sylvestre : Effectivement, cinq personnes basées en métropole lilloise, à Marcq-en-Barœul. Karl Seillé à la direction commerciale avec une casquette à la fois grands comptes et direction des ventes puisque nous avons aussi deux commerciaux terrain qui vont se partager la France. Ces deux personnes ont une longue expérience des circuits spécialisés, ce qui leur permettra d’être tout à fait opérationnelles dès janvier. Nous avons aussi une responsable du service client. Nous avons d’ailleurs fait le choix d’avoir des bureaux en France pour garantir aux clients un support local. Et enfin moi-même sur la partie marketing/trade marketing pour continuer de développer les opérations et partenariats.

Karl Seillé

Pour vos clients distributeurs, qu’est-ce que cela change ?
Karl Seillé : A part certains contacts, le changement se fera dans la continuité. Au quotidien, ils auront toutefois une structure qui travaillera avec eux de manière plus étroite puisque nous n’aurons qu’une seule marque à gérer. Tombow sera toujours prioritaire. Concrètement, dans nos relations clients, cela se manifestera par une équipe encore plus à l’écoute de leurs besoins, quels qu’ils soient, pour continuer à construire la marque en France.

Quelles sont vos ambitions pour Tombow en 2021 ?
Karl Seillé : A partir du moment où l’on monte ce type de structures, ce qui génère beaucoup d’investissements de la part du groupe, cela nourrit forcément de grandes ambitions ! En Europe, le marché le plus important est l’Allemagne, ce qui explique que le siège européen y soit installé. Mais clairement, de par la richesse de la distribution dans l’Hexagone, la France a tout le potentiel pour devenir le marché n°2 de Tombow en Europe. Cette filiale, c’est un signe fort du groupe d’une volonté de booster la France et de se donner les moyens de développer ce marché.

Article en lien