Un carnet solidaire pour Bibliothèques sans frontières

La marque de papeterie Le Papier fait de la résistance édite un carnet solidaire au bénéfice de l’association Bibliothèques sans frontières. Les Editions Leduc (qui ont racheté la marque l’an dernier) ont ainsi demandé à l’illustratrice Pénélope Bagieu de parrainer cette opération. Sur la couverture, le titre « Jamais sans mon carnet » est intégré à un cœur. Le message est clair : cet objet d’adresse aux passionnés de papier et d’écriture. A l’intérieur, dix personnalités de la culture (parmi lesquelles l’auteur Marc Levy, la photographe Adeline Rapon, l’artiste Jean André, l’historien Patrick Weil, etc.) offrent des créations originales. Conçu et fabriqué en France, ce carnet solidaire a un prix de vente conseillé de 19,90 euros, dont 1 euro est reversé à Bibliothèques sans frontière. L’ONG facilite l’accès des populations les plus vulnérables à l’éducation, la culture et l’information, dans plus de cinquante pays.

Article en lien